La Bélogue
Accueil > Bloc notes d’Antoine Sereine > 2017 - Babord Toute > 2017 - Babord Toute

2017 - Babord Toute

Alternance républicaine à gauche en 2012, aux présidentielles, aux législatives, et puis dans les moeurs politique et individuelles ; forces, conditions et manifestations du changement dans les esprits, dans les institutions de la république et dans celles européennes.

La bataille des présidentielles elle même a fait l’objet d’un site propre « 2012-babord-toute », archivé après que l’alternance aux présidentielles ait été acquise par la victoire de François Hollande aux élections de mai 2012.
Ses archives restent accessibles sur le site « 2017-babord-toute » qui en est la suite.

Articles de cette rubrique


Dé-sarkonisation des esprits

Luttons contre les idées fausses (2017 - Babord Toute)

Pauvreté, immigration, assistanat, fraude...
samedi 19 mai 2012 par INVITES

La période électorale présidentielle que nous venons de passer a été particulièrement riche en contre-vérités qu’ont tenté de débusquer les sites de "fact checking" créés par les grands de la presse. Incontestablement, Sarkozy a été le plus grand menteur de la campagne présidentielle ; il a dépassé Marine Le Pen qui l’a longtemps devancé. Mais ces mensonges de campagne constituaient de fait l’armement ordinaire de la propagande idéologique sarkozienne, elle même issue de celle des croisés du néo-libéralisme. L’heure est ainsi à la libération et à la purification des esprits, la dé-sarkonisation et la dé-lepenisation indispensables, car souvenons nous, la règle sur laquelle se fondent ces propagandes : « calomniez, calomniez, il en restera toujours quelque chose ».

L’article qui suit est un extrait du travail réalisé par ATD Quart Monde (Agir Tous pour la Dignité) et la MRIE (Mission Régionale d’Information sur l’Exclusion en Rhône-Alpes). Il invite à déconstruire des préjugés et des stéréotypes répandus sur la pauvreté et les pauvres, afin que ceux-ci cessent d’être les boucs émissaires des maux de nos sociétés et qu’ils deviennent au contraire des partenaires à part entière dans la construction d’un monde plus juste.



Faire face aux menaces qui pèsent sur le monde

Tous, élus et citoyens, devons être collectivement au rendez-vous de l’Histoire (2017 - Babord Toute)

Par Pierre Larrouturou et Ollivier Berruyer
mercredi 16 mai 2012 par INVITES

La campagne pour l’élection présidentielle a focalisé les esprits sur ses propres contenus et sur les points de vue des candidats. Et pendant ce temps là, la terre continuait de tourner, et le monde de s’enfoncer dans une situation dangereuse pour les peuples et leurs économies. La croissance ne reviendra pas sans des décisions et sans des changements radicaux fondés, non sur des recettes idéologiques, mais sur des diagnostics solides appuyés sur des réalités. Dans une interview menée par Ollivier Berruyer en février 2012, bien avant l’élection, Pierre Larrouturou exposait son diagnostic sur l’état du monde et ses points de vue sur la situation actuelle. Il y fait un parallèlle entre la situation dans laquelle François Hollande vient d’être élu président de la République, avec celle qui prévalait aux Etats Unis en 1933 lorsque Franklin Roosevelt fut élu à leur présidence. L’idée est qu’à situations similaires, il faut des remèdes semblables. Roosevelt transforma très rapidement le cadre législatif existant, ce qui allait mettre fin à la crise économique de l’époque et contribuer à solidifier dans le même temps ce qui deviendrait avec la déclaration de Philadelphie les fondations des 30 glorieuses. Reste donc à François Hollande à mettre sur pied et réaliser rapidement un programme montrant la même pertinence et la même ambition. A cette fin, le collectif Roosevelt2012 fait la promotion de 15 propositions pour créer un "new deal" à la mode française et européenne.



Fête de la victoire à la Bastille

L’alternance républicaine est en marche (2017 - Babord Toute)

François Hollande élu 7ème Président de la 5ième République
mardi 8 mai 2012 par Antoine SEREINE

La bataille électorale pour la présidence de la République Française est terminée, alors que continue celle, idéologique, pour bouter les idées néo-libérales hors des esprits, et déloger ses croisés hors de leurs forteresses, prises ou installées partout de par le monde, depuis un tiers de siècle, à force d’argent détourné. Le vainqueur du jour, François Hollande avec 51,67% des voix est célébré, et le vaincu, le président sortant, Sarkozy, avec 48,33% des voix, subit le sort des vaincus ; il est conspué, trahi par ses propres amis et envoyé aux oubliettes où il se rend, bonhomme, jouant la partition républicaine des vaincus qui lui est dévolue désormais ; celle de la soumission à force plus grande que lui, et celle de l’expression de sa gratitude au peuple qui lui a tant donné, imprudemment, en 2007.



1 Mai 2012

Alerte à l’imposture (2017 - Babord Toute)

Par Annie Ernaux,
lundi 30 avril 2012 par INVITES

Vrai travail ? Faux travail ? Le candidat président Sarkozy, amateur de ruptures et de violences, met en crise l’identité du travail et entend la détourner, le 1er mai 2012, jour de la fête du travail, au profit de ses ambitions électorales et à la gloire du libéralisme brutal dont il est porteur. Dans un point de vue donné au Monde, Annie Ernaux, écrivaine, alerte sur l’imposture qu’elle perçoit dans la nouvelle violence sarkozienne faite à la mémoire des français, et dénonce l’imposteur et la farce de la « valeur travail » cuisinée à la mode sarkozienne.



Troisième tour de la présidentielle

Qui va l’emporter ? (2017 - Babord Toute)

Hollande ou la finance ?
samedi 28 avril 2012

Fançois Hollande a désigné son adversaire majeur dans les batailles à venir des 5 prochaines années, la « Finance ». Il se prépare au combat ; elle est déjà depuis longtemps sur le terrain, à tendre des escarmouches, à ferrailler sur les fronts les plus faibles. Le plan de bataille des financiers libéraux, est prêt, depuis longtemps ... il s’agit de mettre fin au CDI, de flexibiliser encore le travail, de précariser encore ... d’atteindre au « vrai travail » dont rêve encore Sarkozy. Il est révélé dans une note de Cheuvreux, banque d’investissement du Crédit Agricole. Dans une interview vidéo, le « chief economist » à Cheuvreux, fait part du plan de bataille des financiers et de ses prévisions sur le comportement du nouveau président, en cas de victoire de François Hollande aux présidentielles ...

Le texte de l’entretien est ici et la version française de la note de Cheuvreux est

Une coproduction de « la-bas-si-j’y-suis », « Fakirpresse » et « Les Mutins de Pangée ».



Entrée en campagne du candidat-président

Tout sera dorénavant comme auparavant ... et peut être même pire l (2017 - Babord Toute)

Les non-dits du « candidat pas comme les autres »
mardi 28 février 2012 par Paul FAICHE

Depuis que le candidat-président est sorti de la clandestinité où il se tenait, et d’où il se manifestait sous le masque présidentiel, la violence des propos de campagne est montée d’un cran. La question du mensonge est devenue centrale, à commencer par celui, inaugural, du candidat-président qui déclare à propos de sa campagne : « C’est la campagne d’un candidat comme les autres ... ». Evident et vain mensonge pour tenter de banaliser sa candidature et d’échapper ainsi au bilan, catastrophique pour une majorité de français, de son quinquennat finissant. Le candidat « pas comme les autres » ne veut concourir à l’élection 2012 que sur de nouvelles promesses, pendant que le président-sortant et candidat-président persiste à faire voter des législations nouvelles pour préempter un futur présidentiel bien hypothétique et s’invente un rôle de post-président. Hyperprésent dans sa candidature, comme il l’est dans sa présidence, le candidat-président fait donc retour au candidat-bonimenteur, modèle 2007, pour tenir les devants de la scène médiatique, pendant que le président-sortant est en train d’enfoncer, sans tambours ni trompettes, la France et l’Europe dans la récession.



Croisade Néo-libérale

Les horreurs d’un quinquennat raté (2017 - Babord Toute)

Sarkozy, les 15 chiffres de l’échec
jeudi 15 décembre 2011 par INVITES

Saisissante cette représentation des résultats d’un quinquennat commencé dans les ardeurs et les rêves féodaux des croisés sarkoziens, partant à l’assaut de la république, le catéchisme néo-libéral au fusil, et qui se se termine dans le chaos et l’agonie interminables des valeurs néo-libérales au nom desquelles le clan des sarkoziens a bataillé et pillé, sans relâche depuis 2007, france et français. Document extrait du blog de François Hollande.



Présidentielles et législatives

Nouvelles de la gauche en campagne (2017 - Babord Toute)

lundi 24 octobre 2011 par Antoine SEREINE

Le site « 2012-Babord-toute » réunit de nombreuses informations, émanant des diverses formations ou des sympathisants de la gauche républicaine.



37 PROPOSITIONS POUR SORTIR L’ÉCONOMIE ET LA SOCIÉTÉ DE L’HORREUR NÉO-LIBÉRALE

2012 : Oui, il y a des alternatives (2017 - Babord Toute)

PAR LES « ECONOMISTES ATTERRÉS » … MAIS PAS RÉSIGNÉS
samedi 10 mars 2012 par INVITES

A l’heure où le clan des sarkoziens aimerait faire croire aux français qu’il n’y a d’autre alternative à Sarkozy que Sarkozy et ses aspirations néo-libérales, les « Economistes Atterrés » s’invitent dans le débat électoral avec un nouvel ouvrage collectif « Changer d’économie - nos propositions pour 2012 », deux ans après que leur Manifeste ait lancé un premier pavé dans la mare aux canards de de la bien pensance économique et néo-libérale. Le désarmement des marchés financiers, la réorientation du système bancaire, une profonde réforme fiscale, le renouveau des services publics, la refonte des traités européens pour mettre fin à la concurrence fiscale et sociale, la relance des investissements publics pour organiser la transition écologique, de nouvelles gestions des entreprises, sont autant de sujets majeurs où les « Economistes Atterrés » formulent des propositions afin d’ouvrir de nouvelles perspectives. Aujourd’hui, le réalisme a changé de camp. Après trente ans d’aveuglement, les politiques néolibérales ont perdu leur crédibilité, mais résistent en France et à la tête de l’Europe. Il est urgent de changer d’économie !



Accueil | Contact | Plan du site | | Statistiques du site | Visiteurs : 218831

Suivre la vie du site fr  Suivre la vie du site Bloc notes d’Antoine Sereine  Suivre la vie du site 2017 - Babord Toute   ?    |    titre sites syndiques OPML   ?

Site réalisé avec SPIP 3.2.0 + AHUNTSIC

Creative Commons License