La Bélogue
Le Cratère à Feschy

A la recherche de la vérité géologique

Appel à géologues
mardi 8 décembre 2009

La vérité géologique sur le cratère à Feschy ?
A dire vrai, j’aimerais bien la connaître et je souhaiterais ainsi qu’un géologue lise ces lignes, s’intéresse au point que je soulève, et donne son point de vue sur les particularités du lieu.
Le point de vue qui suit est le mien ; je ne suis nullement géologue, mais simplement quelqu’un de curieux ; je me demande si ce lieu est le résultat d’évènements cosmiques, chute d’un météorite ou d’un astéroïde ... , volcaniques, ou d’une combinaison de l’un et de l’autre.

Le « cratère à Feschy » a été observé pour la première fois en 2004 à l’aide du logiciel Vistapro 4 utilisant les données de Visual Dem France, qui permettent une représentation du relief des terrains grâce à une "reconstruction informatique" à partir de données altimétriques recueillies par satellite.

Cette observation ne résulte pas du hasard, dans la mesure où elle fut le fruit d’une curiosité, "voir d’en haut, des territoires parcourus en tous sens pendant le temps de l’enfance" et d’une opportunité, celle de disposer d’outils informatiques de visualisation cartographiques 3D.

Le « cratère à Feschy » se situe sur le seuil de Neulise, entre Forez et Roannais, dans le département de la Loire, à cheval sur les territoires de Neulise, Vendranges, Saint Priest la roche, Saint Cyr de favières, Neaux, Saint Symphorien de Lay, Croizet sur Gand. Il est centré sur le point de coordonnées 46°56’11,2" et 4° 10’ 24.8".

Il apparait aux yeux d’un observateur situé à une altitude supérieure à 1000 m, sous la forme de traces résiduelles d’une caldeira ou d’un cratère, elliptique, orienté sur un axe Sud est Nord Ouest, d’un diamètre d’environ 8 km sur l’axe NO,SE.

Sur sa partie Sud Ouest, la circularité de la trace disparait car le cratère est tronqué par la plongée du terrain vers les gorges de la Loire, ceci semblant indiquer que l’activité volcanique est antérieure au creusement par la Loire de son lit dans la traversée du seuil de Neulise.

A l’intérieur, la partie Nord forme un mont, que je baptise le mont Tévenon, une sorte de puy sans cratère, qui constitue le point le plus élevé de la formation à 670 m, au lieu dit Enve, aujourd’hui. Cette formation présente une forme circulaire de diamètre 5 km environ, imbriquée dans la caldeira à forme elliptique qui l’entoure et dont il occupe les 2/3 de la partie Nord.

La région est connue des géologues pour présenter des formations volcaniques ; d’ailleurs une petite caldeira, de l’ordre du km de diamètre, est reconnue, et située au nord ouest du "cratère à Feschy", à quelques kilomètres seulement.

Je fais l’hypothèse que ces formations, imbriquées, se sont constituées à la suite de phases éruptives volcaniques successives : un premier évènement ayant laissé pour trace les contours de la grande caldeira, un second évènement éruptif, ayant dessiné le mont intérieur ; puis, par la suite, l’érosion due au tracé par la Loire de son lit, ayant tronqué toute la zone sud ouest des formations. Tout ceci s’étant passé il y a environ 350 millions d’années.

Et j’ai donné au lieu de cette observation, le nom de "cratère à Feschy", à la mémoire et à la gloire de mon plus lointain ancêtre connu dans la lignée paternelle, Fleury Feschy, laboureur de son état qui vécut à Neulise, au 17iéme siècle, probablement sur la bordure sud ouest de la formation observée, au lieu dit "Chez Faiche" qui figure sur les cartes géographiques actuelles. Il fut marié à Anne Thévenon, venue de Saint Priest la Roche, qui donna le jour à 7 petits Feschy. Son mérite vaut bien que lui soit aujourd’hui consacré un mont, le mont Tévenon, au centre du cratère à Feschy.
Pour en savoir plus sur Anne Thévenon et Fleury Feschy

Vues du cratère à Feschy avec visual dem et vistapro

Cratère à Feschy - visual dem
Vue de l’Est d’une altitude de 1000 mètres.
Cratère à Feschy - visual dem
Vue du Sud Ouest d’une altitude de 2800 mètres
Cratère à Feschy - visual dem
Vue du Nord Est d’une altitude de 4000 mètres. On aperçoit au fond de l’image les gorges de la Loire.

Visual Dem France est un modèle numérique de terrain utilisant des relevés altimétriques qui seraient issus d’un fond cartographique de l’OTAN réalisé sur la base de relevés satellite. Ces données s’organisent suivant un quadrillage de 75 m de côté, aligné sur la projection Lambert II étendue. Le « cratère à Feschy » figure au centre du carré FRANBK22.DEM. 

Photographies des lieux en relief avec Google Earth

Une vision photographique, avec effets de relief, peut être désormais obtenue en utilisant les vues de GoogleEarth, ou du Géoportail.

Cratère à Feschy - google earth
Vue depuis le Sud, altitiude 4300 m
Cratère à Feschy - google earth
Vue depuis l’altitude de 10000 m
Cratère à Feschy - google earth
Vue depuis l’Est, altitude 4300 m

Sur la carte de Cassini, la forme périphérique Est du cratère est visible. Le fond du val élliptique suit le lit de la Goutte du Désert qui rejoint celui du Gand vers la Roche. Là ce dernier franchit le contour du cratère pour y pénétrer et le franchir à nouveau plus loin,vers l’Hôpital sur Rhins, et rejoindre le Rhins pour s’y jeter.
De même au Nord Ouest le ruisseau du Grand Val marque le contour Ouest du puy.

Cratère à Feschy - Carte de Cassini

Si la question du cratère à Feschy vous intrigue et vous intéresse, que vous souhaitez en parler, vous pouvez prendre contact avec moi par le moyen du forum attaché à cet article.


Accueil | Contact | Plan du site | | Statistiques du site | Visiteurs : 618 / 222090

Suivre la vie du site fr  Suivre la vie du site Pays natal   ?    |    titre sites syndiques OPML   ?

Site réalisé avec SPIP 3.2.0 + AHUNTSIC

Creative Commons License