La Bélogue
Euro-divergences

Les flux migratoires européens accentuent les divergences européennes

mardi 27 juin 2017 par INVITES

Le traité de Maastricht a interdit toutes les restrictions aux mouvements de capitaux et aux paiements, à la fois entre les États membres et entre les États membres et les pays tiers ; l’UE a ainsi ouvert la porte, à la création de l’Euro, au phénomène indésirable de l’Euro-divergence marqué initialement par des concentrations de capital industriel en Europe du Nord, et accentué par la suite par la crise des sub-primes.
Une autre manifestation de l’Euro-divergence apparait aujourd’hui, avec les flux migratoires européens qui vident les pays de la périphérie Est et Sud au bénéfice des pays du centre et du nord à solde migratoire positif.

Divergence des productions industrielles

Divergence des soldes migratoires

En rouge, les soldes migratoires positifs, en gris les soldes négatifs

Entretien avec David Cayla, économiste atterré, mené par Coralie Delaume, journaliste


Mots-clés

Accueil | Contact | Plan du site | | Statistiques du site | Visiteurs : 52 / 221509

Suivre la vie du site fr  Suivre la vie du site Bloc notes d’Antoine Sereine  Suivre la vie du site Migrants et migrations   ?    |    titre sites syndiques OPML   ?

Site réalisé avec SPIP 3.2.0 + AHUNTSIC

Creative Commons License