2017 - Babord Toute
Accueil > Mensonges et arnaques de campagne > Mensonges et arnaques de campagne

Mensonges et arnaques de campagne

Les adversaires de la gauche n’auront aucun scrupule à propager mensonges et arnaques, diverses et variées.

Articles de cette rubrique


Deuxième tour des élections présidentielles

Economie : Ni Le Pen, ni Macron ne convainquent (Mensonges et arnaques de campagne)

vendredi 5 mai 2017 par INVITES

Un sondage réalisé par l’institut BVA* pour La Tribune montre que 57 % des Français estiment que le programme économique du candidat En Marche ! ne permettrait pas d’améliorer la situation économique de la France. Concernant la candidate d’extrême droite, c’est encore pire : 66 % des Français n’ont pas confiance dans ses propositions économiques.



Macron et la calamité néo libérale (Mensonges et arnaques de campagne)

vendredi 5 mai 2017 par INVITES

Même si les calamités Le Pen et Macron sont loin de présenter la même dangerosité, il n’en reste pas moins qu’une calamité reste une calamité. On ne peut attribuer qu’à ce mix de vertige, de panique et d’intérêts individuels, l’étrange injonction de la gauche et de la droite politique réunies à limiter la liberté des électeurs et à voter pour un candidat calamiteux ... pour que rien ne change.



Débat Le PEN - MACRON

Match nul ! Et même complètement nul ! (Mensonges et arnaques de campagne)

vendredi 5 mai 2017 par INVITES

Ce ne sont pas deux candidats qui ont débattu mercredi soir, mais deux gladiateurs, acharnés, dans un duel à mort sur le sable de l’arène télévisuelle ; pour quoi ? pour rien ! Pas de vainqueur désigné, pas de mise à mort, seulement un pugilat et deux menteurs, deux violences, deux arbitres dépassés ... Impatience et dégout d’électeurs abasourdis devant la haine soulevée par cette campagne et par ce débat ; Seuls les dessinateurs de presse en ont fait leur régal tant la matière à en rire était abondante !



Comparaison minute des programmes Le Pen- Macron (Mensonges et arnaques de campagne)

vendredi 5 mai 2017 par INVITES

Le moment du vote approche et la question du « Pour qui voter ? » a dominé sur celle du « Pour quoi vote t’on ? » A qulques jours du vote, l’heure est à une révision et une comparaison rapide des programmes de l’une et de l’autre des candidats.



Emmanuel Macron, un putsch du CAC 40 (Mensonges et arnaques de campagne)

vendredi 21 avril 2017 par INVITES

Sous ce titre et sur son blog, « Le feu à la plaine », Aude Ancelin publie un texte fort, avec souffle et style . Comment le candidat d’« En marche ! » a t’il été entièrement fabriqué par des médias entre les mains du capital, et pourquoi il est encore temps de résister à ce coup de force ?



Macron, candidat de la finance (Mensonges et arnaques de campagne)

mardi 28 mars 2017 par INVITES

Le programme présidentiel de Macron comporte un trou noir dans le domaine de la finance. Aucun projet de réforme en la matière, aucun objectif. Silence complet. Serait ce que ;
"Tout va très bien Madame la Marquise, Votre finance se porte bien" ? "Pourtant, il faut, il faut que l’on vous dise, On déplore un tout petit rien : Un incident, une bêtise, ..."
La Chaine "Osons causer" explique la nature des dites bêtises ... et les raisons du silence tombal.



La révolution Macron au secours du capitalisme (Mensonges et arnaques de campagne)

mardi 7 mars 2017 par INVITES

Macron a été l’artisan dans l’ombre et aujourd’hui le symbole visible du virage idéologique de Hollande ; sa « révolution » recherche l’adhésion à une même vision de l’avenir, de groupes sociaux aux intérêts très divergents, pour permettre au capitalisme de surmonter ses propres difficultés. Selon le politologue Gaël Brustier, son programme est véritablement une roue de secours du capitalisme.

Voir article sur l’Humanité



Contre manifestation du 1er Mai au Trocadéro

Tout sera dorénavant comme auparavant ... et peut être même pire - lll (Mensonges et arnaques de campagne)

Qu’on donne au peuple de la brioche ... et un « nouveau modèle social »
vendredi 4 mai 2012 par Paul FAICHE

La contre manifestation organisée le 1 mai par le candidat président Sarkozy, s’est tenue prudemment dans le 16ième arrondissement, sur le parvis du Trocadéro, un espace qui peut accueillir 30 000 personnes environ. Il se trouve à bonne distance de la place de la Concorde, qui fut aussi un temps la place de la Révolution, où l’Ump eut l’imprudence, il y a peu, d’y dresser l’estrade présidentielle à quelques mètres seulement de l’endroit où le roi Louis XVI et son épouse Marie Antoinette furent guillotinés. Les boucs émissaires du jour, les syndicats, furent honorés comme tels en compagnie des quelques autres marronniers habituels du quinquennat finissant. C’est qu’au panthéon sarkozien, les boucs émissaires remplacent les saints et c’est ainsi que les syndicats, saints du jour, furent exhortés, en ce grand jour de fantasmes à défaut de rêves réalistes, à déposer leurs armes et drapeaux rouges, et à se « mêler de leurs ognons » dorénavant.



Niches fiscales, retraites chapeaux, parachutes dorés ...

Les assistés de la France d’en haut sont-ils "intouchables" ? (Mensonges et arnaques de campagne)

En plus des niches fiscales, une grande partie des services publics financés par la collectivité bénéficie davantage aux riches qu’aux pauvres.
dimanche 22 avril 2012 par INVITES

Les plus favorisés sont aussi assistés que les autres. La leçon d’assistanat donnée à la France d’en-bas par le clan des sarkoziens est moralement inacceptable et politiquement risquée. Tout en croyant rassurer la France populaire, celle qui se lève tôt, elle engendre un décalage dévastateur entre les discours et les actes, qui attise un populisme qui ne peut que profiter à l’extrême droite qui l’utilise au mieux. Un point de vue de Noam Leandri et Louis Maurin, de l’Observatoire des inégalités.



Campagne du candidat président

Tout sera dorénavant comme auparavant ... et peut être même pire - ll (Mensonges et arnaques de campagne)

jeudi 19 avril 2012 par Paul FAICHE

Après avoir distillé en goutte à goutte des propositions de campagne, Sarkozy, le candidat président, a présenté un programme de 32 propositions ; moins d’un tiers sert les français, le reste les trompe et les dessert. De vision proposée, aucune ! Alors que les français aimeraient voir des étoiles briller au ciel politique, seul un gros doigt bondissant et pirouettant occupe tout l’espace de la scène médiatique pour occulter le ciel et détourner l’attention des français. Seulement des propositions anecdotiques en guise de programme, dont la numéro 16, relative au paiement des retraites au premier du mois, qui a fait le buzz sur l’internet et ailleurs. Elle revient en boomerang au candidat président qui persiste à la promouvoir, tant elle a pour effet de moquer, encore une fois, les retraités, au seul bénéfice de l’élargissement du "trou de la sécu" et des profits des banquiers qui aspirent à poser leurs commissions partout, et surtout, sur le flux d’argent des retraites. Et puis, son méfait commis, le candidat président a repris sa danse de « marsupilami » et ses pratiques du goutte à goutte et du coup de poing ; il a piqué à Hollande ses propositions relatives à la croissance et au rôle de la BCE ; et enfin, il a arraché, de haute lutte, à Marine Le Pen sa dernière place au « Véritomètre ». Le voici enfin arrivé à la place qu’il mérite, celle du candidat le plus menteur de la campagne présidentielle.



Accueil | Contact | Plan du site | | Statistiques du site | Visiteurs : 10495

Suivre la vie du site fr  Suivre la vie du site Mensonges et arnaques de campagne   ?    |    titre sites syndiques OPML   ?

Site réalisé avec SPIP 3.1.4 + AHUNTSIC

Creative Commons License