2017 - Babord Toute
Programme d’action pour les temps qui viennent

Vivre mieux

Vers la société écologique
jeudi 23 février 2012 par INVITES

Que vivons-nous enfin depuis près d’un demi-siècle ? Une inversion incompréhensible de la hiérarchie entre les facteurs humains, économiques et financiers, une aggravation vertigineuse des inégalités, la fin programmée des ressources de notre planète, le désarroi et l’angoisse comme legs aux générations futures. Il ne s’agit plus de prendre des décisions pour quelques années mais de s’interroger sur le long terme, de décider de l’avenir de notre planète en faisant des choix pour plusieurs générations :

- Soit nous continuons avec les croyances du passé, à adorer les divinités flétries du gaspillage et de l’inégalité et nous préparons alors l’aggravation sévère des maux qui nous accablent : épuisement écologique et désordres climatiques, pertes de biodiversité et conséquences sur l’eau, l’air, les forêts,
les milieux naturels, l’alimentation et la santé humaine, accroissement de la pauvreté, de la précarité, du toujours plus pour une minorité de la population.

- Soit nous changeons de modèle, nous faisons décroître notre empreinte écologique, nous pensons “nouvelles solidarités”, maîtrise et reconstruction de notre relation à la nature, amélioration de l’environnement de toutes et tous, préservation de l’avenir de notre maison commune. Nous construisons pour cela une autre façon de vivre ensemble, nous donnons une place majeure au bienvivre, au bien-être, à l’égalité, à la qualité, au partage démocratique de la décision.

Ce projet de civilisation porte un nom : l’écologie politique.

Qu’est ce que l’écologie politique ? Une philosophie de réconciliation et de respect par l’humanité de son environnement. La volonté de replacer au centre des débats, des décisions et de l’action collective, le temps long, et la transmission pour donner un sens à l’exercice démocratique. Un projet de transformation global portant sur l’environnement, l’économie, le contrat social.

Un chemin, celui de la conversion écologique de l’économie, pour développer de nouveaux secteurs technologiques, réinvestir les territoires, créer des emplois et remettre sur le devant les valeurs de solidarité, de liens et d’innovation.

Ce projet émerge partout et retrouve le sens des combats anciens pour la liberté et pour l’émancipation. Il rejoint le mouvement irrépressible sur tous les continents – et récemment dans les pays arabes – pour plus de démocratie, de dignité, d’égalité.

De nombreuses alternatives de vie, des solutions technologiques nouvelles, des expérimentations réussies depuis des années sur tous les territoires, l’enthousiasme né de milliers d’initiatives, disent que l’avancée vers une autre société est possible, et même qu’elle est même déjà en marche.

Pour peu que la politique lui donne le coup d’accélérateur indispensable, pour peu qu’elle aide à lever les obstacles qui se dressent sur son chemin, nous sommes prêts pour une société plus écologique et plus solidaire.
C’est ce que nous proposons...

Depuis 2009 et la création d’Europe Écologie suivie de la fusion d’Europe Écologie et des Verts à Lyon en novembre 2010, nous n’avons cessé de porter une approche différente des enjeux d’un programme pour aujourd’hui et le futur.

Nous avons choisi d’élargir l’horizon du débat politique français hors des frontières. Nous sommes convaincus que les institutions européennes, et particulièrement le Parlement européen, doivent devenir un lieu démocratique central de débats et de décision.

Nous voulons que l’ouverture à la diversité des débats et l’ouverture au monde deviennent partie intégrante des processus de décision nationaux. C’est une condition indispensable à l’émergence d’une nouvelle audace démocratique.

Ce programme d’action écologiste pour les années à venir décline en objectifs concrets de transition les valeurs du “Manifeste pour une société écologiste”. Nous entendons non seulement faire face aux urgences et réparer les conséquences des mauvaises décisions passées, mais avant tout aller aux causes, anticiper, prévoir.

Ce “programme d’action écologiste pour les années à venir” décline en objectifs concrets de transition, les valeurs du “Manifeste pour une société écologiste” adoptée par Europe Écologie Les Verts lors de son Congrès de fondation à Lyon.

Décrivant un horizon, une démarche et une méthode, il s’organise en six grandes orientations :

- 1 Un futur soutenable : réduire notre empreinte écologique, protéger les biens communs, répondre aux besoins humains fondamentaux
- 2 Une économie écologique au service des populations et des territoires
- 3 Le mieux vivre pour tous
- 4 Une société ouverte, de droits et d’émancipation
- 5 La 6e République dans une Europe fédérale
- 6 Un monde de paix et de justice.


Accueil | Contact | Plan du site | | Statistiques du site | Visiteurs : 174 / 10764

Suivre la vie du site fr  Suivre la vie du site Programmes et propositions de gauche   ?    |    titre sites syndiques OPML   ?

Site réalisé avec SPIP 3.2.0 + AHUNTSIC

Creative Commons License