2017 - Babord Toute
Résoudre la question du mal logement en France

Mobilisation générale pour le logement

10 millions de français touchés par la crise du logement
vendredi 3 février 2012 par INVITES

Les prix de vente pour devenir propriétaire en France ont doublé et les loyers dans le parc privé ont augmenté de 50% en dix ans. Le logement est désormais le premier poste de dépenses des ménages, qui y consacrent parfois jusqu’à la moitié de leurs ressources ! Certains sont plus affectés que d’autres, en particulier les 3,6 millions de personnes non ou mal logées. Mais au-delà de ces personnes en situation de grande fragilité, ce sont aujourd’hui près de 10 millions de nos concitoyens qui sont touchés de près ou de loin par la crise du logement.

Il n’en a pas toujours été ainsi : au début des années 1980, les dépenses de logement ne représentaient en moyenne que 13 % du budget des ménages contre… 25% aujourd’hui. Au niveau européen, la France se situe désormais dans le haut du tableau, avec des prix liés au logement supérieurs à ceux de l’Allemagne, de l’Espagne, de l’Italie ou du Royaume-Uni.

Une autre politique s’impose pour permettre à chacun de se loger dans de bonnes conditions et aussi pour lutter contre les exclusions et les inégalités. Une action volontariste en faveur du logement, c’est aussi un investissement pour l’avenir (des jeunes, des familles) et à terme
des économies pour la collectivité. Sans compter qu’elle aura des effets positifs sur le pouvoir d’achat, l’emploi (dans le secteur du bâtiment)
et l’environnement (le bâtiment est un des plus gros consommateurs d’énergie).

Produire suffisamment de logements accessibles

- Programmer 500 000 logements par an, pendant 5 ans, dont 150 000 logements vraiment sociaux.
- Imposer des contreparties sociales aux aides publiques.
- Lutter contre la vacance injustifiée des logements.
- Libérer des terrains à bâtir à un prix raisonnable.

Réguler les marchés et maîtriser le coût du logement

- Encadrer les loyers.
- Réguler les prix de l’immobilier.
- Revaloriser les aides personnelles au logement.
- Lutter contre la précarité énergétique.

Moins d’injustice et plus de solidarité

- Intervenir massivement contre l’habitat indigne.
- Enrayer les impayés de loyer et prévenir les expulsions locatives.
- Donner une priorité absolue à l’accès au logement des personnes en difficulté.
- Offrir des solutions dignes d’hébergement et d’accompagnement aux personnes les plus défavorisées.

Construire une ville équitable et durable : un impératif pour vivre ensemble

- Renforcer les obligations de la “loi SRU” en imposant 25 % de logements sociaux.
- Instaurer des “secteurs de mixité urbaine et sociale”.
- Sécuriser l’accession à la propriété et recentrer les aides sur les classes modestes et moyennes.
- Corriger les inégalités entre territoires et mener une politique de la ville ambitieuse.


Accueil | Contact | Plan du site | | Statistiques du site | Visiteurs : 198 / 10764

Suivre la vie du site fr  Suivre la vie du site Campagnes, propositions et idées citoyennes   ?    |    titre sites syndiques OPML   ?

Site réalisé avec SPIP 3.2.0 + AHUNTSIC

Creative Commons License