2017 - Babord Toute

1 électeur sur 4 seulement est en confiance avec le futur président de la République

lundi 8 mai 2017 par Antoine SEREINE

Cette représentation des parts de vote en secteurs concentriques a été réalisée au soir du 7 mai, avec les dernières données du vote disponibles. Ces parts sont référés à la population en état de voter qui comprend donc les inscrits et une estimation des non inscrits qui a fait l’objet de publications.

La seconde représentation en tableau, réalisée le 8 mai, est basée sur des données officielles et définitives. Les deux colonnes représentent l’influence des non inscrits

Quelle est la part du vote d’adhésion au candidat Macron et à son programme ?

Nombre des électeurs d’Emmanuel Macron ont voté, non par adhésion, mais sous la double contrainte des injonctions disciplinaires venues à la fois de la gauche et de la droite, et de celle propre au scrutin majoritaire à deux tours qui enferme parfois l’élection dans des alternatives impossibles.

Ainsi le résultat du vainqueur de l’élection présidentielle n’est pas la seule mesure d’une confiance des électeurs et de leur degré d’adhésion, mais tout autant celles de la peur et de la contrainte générées par la campagne

Les instituts de sondage ont mesuré la part de défiance figurant dans le vote pour Macron et l’estiment à 43 % de son électorat, ce qui ramènerait à 24% environ la part des français en confiance avec le futur président, moins d’un français sur 4, à peine plus que le score du premier tour, moins d’un français sur 5.

Cette défiance est également mesurée par le taux des citoyen(ne)s français (61% mesurés par l’étude Ipsos/Sopra Steria, qui ne souhaitent pas que le président Macron dispose d’une majorité à l’assemblée législative. Ils ne sont que 15% à le souhaiter "tout à fait" et 24% à le souhaiter "plutôt".

Représentation complète du vote et des transferts de voix entre les deux tours


Accueil | Contact | Plan du site | | Statistiques du site | Visiteurs : 22 / 10495

Suivre la vie du site fr  Suivre la vie du site Après l’élection présidentielle   ?    |    titre sites syndiques OPML   ?

Site réalisé avec SPIP 3.1.4 + AHUNTSIC

Creative Commons License